o2zone tv

Présentation d'o2zone & savoir faire

O2zone TV, une Web Télé participative, structure associative agréée par le Conseil Supérieur de l’audiovisuel (CSA) en tant que « Service d’Initiative Publique Locale », dont le caractère expérimental est innovant. Découvrez ici notre présentation et notre savoir-faire



INTRODUCTION

Le concept O2Zone.TV de télévision participative est né en 2002, au Centre social Air Bel (situé dans un quartier ZUS  du 11ème arr. de Marseille) à l’initiative d’Antoine Dufour qui, à l’époque, en était le Directeur.
Sa préoccupation constante, favoriser les échanges entre des personnes d’origines diverses et rencontrant de grandes difficultés sociales, rompre leur isolement et leur redonner espoir.
 
Il découvre qu’avant la construction de la cité HLM, c’est dans le quartier Air Bel que des surréalistes, comme André Breton, avaient trouvé refuge durant les années 1940.
Il décide alors de s’appuyer sur cette découverte pour permettre aux habitants d’aller à la rencontre de l’histoire de leur quartier au travers d’un projet intitulé « Air Bel, la surréaliste » convaincu que l’Art et la Culture sont des passerelles entre les gens, les cultures et les époques.
 
L’équipe du Centre social va s’appuyer sur le projet régional « Espace Régional Internet Citoyen » (ERIC), pour proposer non pas des ateliers informatiques mais une vraie démarche d’animation participative et de plateaux TV. Antoine DUFOUR et son équipe ont envie de lancer une nouvelle approche de la participation citoyenne locale en proposant aux habitants du quartier l’accès aux nouvelles technologies de la communication au service d’un projet dans lequel ils seraient directement impliqués.
Objectifs : dynamiser les pratiques culturelles et donner la parole aux habitants, en mettant en valeur la richesse des identités multiculturelles locales et ainsi leur permettre de rompre leur isolement, de s’exprimer, de gagner en autonomie et en confiance en soi par leur implication dans des projets collectifs valorisants.
 
La démarche se décompose en 3 étapes :
- la formation des habitants à la réalisation de reportages sans postproduction,
- l’accompagnement dans la structuration des projets audiovisuels
- la diffusion des productions réalisées.
L’action rencontre un vrai succès auprès des habitants de tous âges et de toutes origines culturelles mais retient également l’attention de professionnels et bénévoles de structures intervenant auprès des publics à Marseille, Aix et Salon de Provence, pour qui ce projet contribue à impulser une véritable dynamique locale.
 
Malheureusement les contraintes techniques et budgétaires mais surtout la place prise par cette action et par les citoyens au sein du Centre social, vont conduire à l’arrêt du projet. Car pour certains, ce projet ne correspond pas aux missions prioritaires d’un centre social. C’est alors qu’Antoine Dufour et des membres de l’équipe d’O2zoneTV passionnés par la richesse de cette expérience, décident de ne pas baisser les bras. Avec le soutien de partenaires impliqués depuis l’origine du projet, Ils créent une association loi 1901 à but non lucratif indépendante, pour poursuivre et développer l’aventure O2zone.TV qui selon eux peut s’étendre à d’autres publics et à d’autres territoires.
 
OBJECTIFS GÉNÉRAUX

Favoriser l’accès à la connaissance et à l’information du public sur le territoire, Former et accompagner les ressources humaines du territoire (responsables associatifs, institutionnels, bénévoles, habitants) à l’appropriation des techniques audiovisuelles de production et d’animation participative, Produire et diffuser des programmes selon un mode participatif impliquant habitants et acteurs locaux

PRINCIPES GÉNÉRAUX

Pluralisme de l’information, indépendance éditoriale, vocation locale des émissions, volonté d’atteindre tous les publics en leur offrant un espace d’expression sur les sujets qui les concernent.
Ce contrat d’objectifs et de moyens officialise le statut de Télévision participative locale de Service public d’O2zone TV. Cela aboutira le 26 mai 2010 à l’agrément d’O2zone par le CSA  (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) en tant que « Service d’Initiative Publique Locale ». 

PLACE D’O2ZONE AUJOURD’HUI

D’après l’étude réalisée par le Cabinet « Comme une idée » pour la création d’un Portail solidaire en PACA, 31 structures produisant des contenus audiovisuels ont été recensées. 21 structures ont mis en ligne entre 0 et 65 vidéos. 8 structures entre 109 et 405 vidéos et seules deux structures dépassent ce nombre : Une cinémathèque qui collecte et sauvegarde tous les films professionnels et amateurs existants sur le thème de la montage et O2ZONE.TV qui bien que structure jeune, compte près de 800 productions en ligne à ce jour et est aujourd’hui la 1ère web TV en PACA intervenant sur le mode participatif.



Juliette Lefranc

ranktrackr.net